Un bleuet loin du fjord

Wednesday, May 21, 2008

Vive le pas de vacances

(English below)

L'été s'en vient, et je ne le verrai pas, pour la troisième fois d'affilée. Parce que j'enseigne à une énorme classe d'une centaine d'étudiants (au sens propre), et que dès que mon contrat ici va prendre fin (en fait, un mois avant qu'il prenne fin, faut que je m'occupe d'ajuster ça), je commence un nouveau contrat (une vraie job) dans une capitale qui oublie que c'est Ulaanbaatar qui est la plus froide au monde (et pas à peu près). Ce qui veut dire déménagement fin août, un peu comme il y a deux ans quand j'ai fini mon doctorat et tenté de trouver un nouveau toit en pleine saison touristique Waterlooesque (c'est-à-dire début octobre...). Au moins, cette fois-ci, j'ai un char. L'an dernier, j'avais 92 étudiants à confure jusqu'à la mi-août, et ensuite ma douce moitié et moi sommes allés à un mariage outre-atlantique (et les obligations de ma blonde ont fait que c'était pas de grosses vacances non plus). Cette année, ma blonde devra se passer de moi pour aller à un autre mariage (non, pas celui-ci et pas une noce outre-atlantique, mais d'un bout à l'autre de Montréal).

Anyway, au moins, je n'aurai pas à enseigner cet automne, alors j'aurai peut-être un peu de répit une fois les demandes d'octroi de recherche remplies, au mois d'octobre. Mais je vais devenir trentenaire à ce moment. Eh misère...

************

Well, summer's coming but I won't get to see it for the third year in a row. In part because I have to teach over a hundred students, and when I'm done with them (and my contract, well, actually, a month before I finish the contract here, I have to fix that) I'm starting a real job in a capital city that forgets that Ulaanbaatar is the coldest one in the world (and by a wide margin). This means a move in late August, a bit like two years ago when, right after finishing my PhD, I had to find a place to live in Waterloo's high tourist season (early October, for the locals' pale imitation of Munich's famous Oktoberfest). At least this time I have a car. Last year, I had 92 students to confuse until mid-August, then my better half and I had to fly over the pond for my brother's wedding (but better half's job obligations prevented this holiday from being a proper vacation). This year, my girlfriend will have to (temporarily) leave me behind in Waterloo to attend another wedding (no, not this one, not in England, but from one end of Montreal to the other).

At least I won't be teaching this fall, so after I'm done begging for research grant money in early October, I may get a little rest. Except I won't be a twenty-something anymore. I'm an old fogey and I haven't even started life...

Labels: , , ,

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home