Un bleuet loin du fjord

Sunday, August 26, 2007

Chez Ashton par K.O. en trois secondes

(English below)

Vous excuserez mon style un tantinet télégraphique parfois.

On a tout plein de tomates maintenant, à tel point qu'on en donne. On s'est fait deux tartes à la tomate depuis. Voici quelques photos:


Deux semaines après notre dernier voyage, ayant enfin des vacances après des siècles de dur labeur à enseigner, on est retourné à Montréal, en char cette fois-ci. Trajet long et plate, comme d'habitude, avec un peu d'inévitable trafic à Toronto... On avait pas le goût de faire la bouffe pour souper, alors on s'est dit qu'on irait à la Banquise, qui fait supposément la meilleure poutine à Montréal. Notre but était de comparer avec la meilleure poutine à Québec (et possiblement du Québec, et par extension, du monde, parce qu'on parle du plat de resto-pouce national), la poutine de Chez Ashton. Parce que le dessert allait avoir lieu chez mon petit frère, on a pris une commande pour emporter (erreur fatale?): une poutine classique pour ma blonde, et une galvaude pour moi. Ça nous a pris trois secondes pour déclarer un vainqueur dans notre dégustation. De toute évidence, La Banquise n'a de réputation que parce que les ivrognes y vont après avoir fait la tournée des bars et qu'ils ne goûtent pas grand chose et ne s'en souvienne plus après. Les frites étaient brûlées, la sauce quelconque, et les grains de fromage bien trop gros et trop caoutchouc pour être digne du nom de fromage en crottes. Dans ma galvaude, le poulet était si sec qu'il goûtait le carton, et en plus, impardonnable sacrilège, il y avait des os dans la galvaude... Conclusion: cherchez pas de poutine à Montréal, ça vaut pas la peine (exception faite de la poutine foie gras du Pied de Cochon, mais ça compte pas comme du vrai fast food). Les touristes qui pensent en trouver se font fourrer presqu'autant que les pauvres caves qui achètent du "sirop d'érable" à l'aéroport Pearson à Toronto. Mais ça j'y reviendrai plus tard... Anyway, comme dans le titre, Chez Ashton, vainqueur par K.O. de la meilleure poutine au Québec, du moins jusqu'à ce que j'aille faire un tour à Beaupré où il y aurait un gargotte qui fait, semble-t-il, une poutine encore meilleure.

Parce qu'on n'avait pas pu en acheter la dernière fois et que c'était notre dernière chance cette année, on a acheté des bleuets au chocolat des Pères Trappistes dans la petite chocolaterie rue Saint-Denis juste en dessous de Mont-Royal: ils étaient chers (12,50$ plus taxes) mais a quel point indispensables. Passez un mois d'août sans chocolat au bleuets des Pères Trappistes, c'est comme passer un Noël sans neige et sans sapin. Autre bouffe indispensable lorsqu'on est à Montréal: du vrai pain. Cette fois-ci, on a laissé tomber Première Moisson et on a marché un peu plus pour se rendre au Fromentier (pas le petit de Fabien, qui est devenu Autour d'un pain qui n'existe plus non plus), qui fait le meilleur pain à Montréal (et possiblement, par extension, en Amérique du Nord, vu que les New Yorkais aiment importer leurs pains directement de France...). Leurs miches dodues, d'une simplicité désarmante, à elles seules sont à des lunes du meileur pain qu'on puisse trouver en Ontario (et on le sent tout de suite, parce que le pain ontarien n'a pas d'odeur, alors que, pour "paraphraser" Pinard, l'odeur du bon pain est pratiquement suffisante pour se sustenter).

Encore une fois, notre horaire était chargé. On est allé voir Vanessa et Stephen à leur nouvel appart dans NDG (toujours plus à l'ouest). On est allé mangé coréen dans un restaurant qui m'a donné une très forte impression de déjà vu. Pis on a acheté des munchkins chez Dunkin Donuts (l'un des rares qui existe encore dans le plus meilleur pays du monde).

Fallait par la suite allé manger chez Reubens et passer par McGill le lendemain, voir Felix et David. Le smoked meat de Reubens est cependant trop salé et saumuré (un peu jello). Ce n'est pas chez Schwartz, où on n'a pas eu le temps d'aller (et notre stock d'épices s'effrite), mais il faudra essayer le smoked meat Jarry (paraît que c'est bon).

On a visité le frère et la soeur de ma blonde aussi, pour souper avec ses cousins et sa parenté de Hong Kong. C'est au dessert que le cousin de ma blonde m'a donné une raison valable, officielle et authentique pour haïr Toronto. Il avait acheté une tarte aux pommes sans épices, et j'ai fait la remarque qu'on n'en trouve pas en Ontario. Il a dit alors qu'il y en a tout le temps à Toronto, et qu'ils ont toujours des fraises locales là alors que dans un coin fermier comme Waterloo, c'est fini depuis des lunes. Il se trouve que Toronto siphonne toute la bonne bouffe qui puisse être en Ontario. De quoi me mettre en tabarnac... Anyway, on a écouté de la télé satellite, y compris Fort Boyard version France, avec ses nombreuses prises de vue des décolletés des participantes (ah, les caméramans français). Ensuite, avec un certain retard (fallait acheter un vraie caméra avant de partir pour l'Angleterre), on s'est rendu chez David pour finir la quantité de vin qui restait de l'autre fois (intouchée depuis parce que le principal interessé était à Moscou, à la vodka). Parmi les sujets de conversation, Chez Ashton, et la soeur de David a reconnu la supériorité de la chaîne de la Vieille Capitale (elle préfère la Dulton avec saucisse, chacun a son goût).

Je crois qu ça couvre le vendredi. Samedi matin, on allait voir les copines de ma blonde dans le coin du métro Atwater (fallait utiliser uniquement la ligne orange parce que Maisonneuve s'était affaissé la veille; on est pas mal sur d'y avoir vu Celeste qu'on a pas vue depuis des siècles mais ma blonde était trop gênée pour aller la voir), et déjeûner dans un buffet indien. C'est inhabituel pour commencer la journée mais ça ce mange. Cependant il y avait des os dans le poulet supposément désossé... câlice, y sont-tu partenaires avec la Banquise?

Dimanche, on a fait des achats judicieux (bagels, pains, cretons) avant de repartir pour Waterloo. Le voyage a commencé relativement bien, jusqu'à ce qu'on frappe un maudit trafic passé Trenton, causé par "procession funéraire" sur la 401: les deux soldats de Valcartier morts en Afghanistan sont transportés de la base de Trenton à Toronto... pour une autopsie. Qui est le cave qui a eu cette merveilleuse idée? Créer un bouchon monstre sur plus de cent kilomètres sur l'autoroute la plus achalandée du Canada, pour deux pauvres types dont la cause de décès est des plus évidentes. Et il ne s'agit même pas d'un enterrement (j'imagine que ça, ça devrait être à Valcartier)...

Anyway, prochain billet sur ce blogue, le voyage en Angleterre (les photos sont sur Facebook, pour les ceusses qui ont un compte).

*********************

Please forgive my telegraphic style, as it's been a while.

We had tons of tomatoes, and we had to give some away. But now the plants are slowly dying as the weather has been chillier than the plants can handle. But back in late August we made some tomato pies (tart?), as you can see on the pictures above.

So two weeks after our extra cheap trip to Montreal, we went back, by Rav4 this time, after centuries of hard work teaching and marking... Anywho, the drive was long and boring, with traffic jams around Toronto, as usual. When we finally got there, we didn't feel like making supper, so we decided to get some take-out at the Banquise, which supposedly has the best poutine in Montreal. Our goal was of course, to compare with Chez Ashton, which has the best poutine in Québec (city), and so, to the best of our knowledge, by extension, in the province and therefore in the world. Our order: one classical poutine and a galvaude (Ashton's galvaude being, again, the best galvaude known to us). It took us three seconds to declare the winner in this contest. It quickly became obvious that La Banquise's reputation is purely due to the fact that it's open 24 hours and drunken people, completely incapable of tasting at that point, or remembering anything the next day, just flock to eat there after their favorite bar's closing time. The fries were burnt, the cheese curds were too big and way too rubbery, and the sauce was "meh". But, to add insult to injury, the chicken in my galvaude was extremely dry, like cardboard, and there were huge pieces of bones, as well as insidious little pieces that you don't see until you bite into meat which you're forced to spit out immediately... Conclusion: don't bother looking for poutine in Montreal, it's not worth it (with the exception of Martin Picard's foie gras poutine at Au pied de cochon, but that's doesn't count because it's not real fast food). So, as the title says, Chez Ashton has the best poutine in the whole province (so best in the world), that is, until we get to visit Beaupré, as there is supposedly a little whole in the wall place that is reputed to have even better poutine than Ashton's...

As it was our last chance, we went to buy chocolate covered blueberries at that little chocolate shope thing on Saint-Denis just below Mont-Royal. We only bought a box as it was really expensive ($12.50 plus taxes), but still worth it, as going through August without Trappist-made chocolate covered blueberries (the only kind) is like having Christmas without snow and a Christmas tree. Other food that we had to buy in Montreal: real bread. This time we avoided Première Moisson and went to the (superior) Fromentier (not Fabien's "little one", which became Autour d'un pain and is now also out of business). Fromentier makes the best bread in Montreal, and by extension, possibly North America (as rich New Yorkers like to import fresh bread daily directly from France). Even their simple Dodue is a billion times better than anything that can be found in Ontario. You can smell it right away (to paraphrase Daniel Pinard, the smell of good bread is enough for a meal; Ontarian bread, even the best, has no smell at all).

Like last time, we had a busy schedule. We had to visit Lil' V and Stephen in their new apartment (in NDG, ever more to the West, my guess is by the time Lil V retires, she'll be living in Victoria BC). We suppered at a korean place that felt really familiar, though I can't recall ever visiting it. Then we bought Munchkins at one of the last Dunkin' Donuts in this country.

Next day, more food: a visit to Reuben's (and McGill) to see Felix and David. We had smoked meat, which was too salty and too squishy (a tad on the jello side of consistency). Unfortunately, we didn't have the time to go to Schwartz, again, and our spice reserves are getting dangerously low. But, apparently, we'll have to try Jarry's smoked meat one day...

Anywho, there were more people to see, including my better half's siblings, cousins and distant relatives from Hong Kong. We had supper at my girlfriend's sister's place, and there I got a genuine, official and authentic reason to hate Toronto. You see, dessert was apple pie, without cinnamon, of the purchased kind. I pointed out to the cousins that we can't find that stuff in Ontario, to which I was replied that it's always available in Toronto, and so are local strawberries still. Essentially, Toronto gets (claims, steals...) all the best food from Ontario, leaving the rest of the province with crummier stuff, and forcing food producing regions to import shitty plastic strawberries all the way from California... Toronto's suburbs, of couse, also forever expand into what was (and should still be) among the best farmland in Canada's wang (the Ontarian so-called peninsula). After supper (and some satellite TV watching, like Fort Boyard, French versions, with the boobage, shall I say), we went to buy a digital camera as we needed one before leaving for England. So we were a bit late for David's wine and cheese (the wines were leftover from last time, he hadn't drank them as he had gone to Moscow since and had industrial quantities of vodka there). Among the subjects of conversation: poutine, and David's sister recognized Ashton's supremacy in the matter (she likes the Dulton with sausage in particular, I guess I'll try it next time).

I think that covers Friday. On Saturday, we had to see my girlfriend's friends at an Indian place for brunch. It was near Atwater metro but we had to take the Orange line as the Green one was closed due to Maisonneuve sinking and threatening collapse on the metro system. We're pretty sure we saw Celeste there (for the first time in years), but we were too shy to go and say hi... Indian buffet provides a different kind of first meal for the day but is still edible. Well, except that the boneless chicken had bones in it. I guess the place is owned by the same people who own La Banquise...

On Sunday we had to drive back to Waterloo, but before, we bought some desperately needed things (bread, bagels, cretons). The trip started OK, then we hit slow, then stop and go traffic just passed Trenton. The cause: a "funeral procession" for two soldiers killed in Afghanistan on the 401. From Trenton to Toronto, for a freaking autopsy! Who's the genius who thought of that? Two poor souls from Valcartier, going to a morgue in Toronto to establish the cause of death (road-side bomb, really hard to ascertain I'm sure), blocking traffic on the busiest highway in the country for over 100 kilometres, not even to get a proper burial. What a retarded way to try to instill patriotism and support for military action in a foreign country...

Anyway, next post on this blog will be about our trip to England. Stay tuned (sorry, pictures are on Facebook, you need an account).

Labels: , , , , , ,

1 Comments:

  • Je trouve cela un peu presomptueux de dire que c'est impossible de trovuer de la bonne poutine a Montreal, simplement pour une mauvaise experience a la Banquise. Selon le souvenir que j'en ai, la poutine la-bas etait tres correcte. Mais de totue facon, au nombre de snack-bars qui servent de la poutine a Montreal, il ne faudrait pas passer de jugements trop hatifs. va sur montrealpoutine.com ou tu peux trouver de l'ispiration pour tes prochaines aventures culinaires a Montreal. Je m'ennuie de la poutine moi-meme, je vais essayer de trouver le temps d'en manger en Decembre, quand je reviendrai a Montreal avec ma femme pour les Fetes.

    By Anonymous Guillaume, at 9/26/2007 08:37:00 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home