Un bleuet loin du fjord

Tuesday, January 23, 2007

Toujours en quête d'une vraie baguette.

(English below)

On a visité une quatrième boulangerie aujourd'hui (troisième si on exclut le marché de St-Jacobs, parce que les pains ne pouvaient être faits sur place). Celle là s'appelle L'Oven (petit jeu de mot, "L'" pour faire français et pour sonner comme "lovin'", i.e. loving, librement traduit en aimant (pariticipe présent du verbe aimer) ou "avec amour" (lovingly), et oven désigne un four, à pain dans ce cas). Anyway, en apparence, c'était plus proche d'une vraie boulangerie moderne, plus grand et plus clean (awèye les anglicismes) que celles précédentes, avec un plus grand choix de pain (mais des croissants au fromage, c'est contre nature, et des chocolatines c'est pas des croissants ordinaires couverts de rayures de chocolat). Pas de grand-mère cette fois-ci, donc pas de cadeau. Mais le pain (foccacia? olives et fromage, en surface du moins) qu'on a acheté datait de la veille, alors c'était moins cher. Malheureusement, la baguette (payée cher parce que l'offre et la demande sont faibles) ne ressemble pas le moindrement du monde à un vraie baguette. Encore une fois, c'est de l'éponge moëlleuse sans goût. En deçà même des baguettes de la (défunte?) Pâtisserie Allard*, qui, comme tous ses autres produits, goûtaient un peu le gâteau.

*Qui se rappelle des annonces avec la musique au synthétiseur du prof de flûte à bec?

*********************

We visited a fourth bakery today (third if one excludes St-Jacobs farmer's market as the breads could not be made there). This one is called L'Oven (I guess to look/sound French while evoking "lovin'"). I'll admit, in appearance, it's closer to a real modern bakery: bigger, cleaner, more recent, wider choice (but cheese croissants are an abomination against nature, and chocolate croissants shouldn't look like regular ones covered with streaks of chocolate). No old lady on the staff this time, so no freebie :(. But the bread (foccacia?, with olives and cheese on top) was a day old, so it was cheaper. Unfortunately, the baguette (expensive as no one knows/buys these things around here) still isn't remotely close to what a real baguette should be. Once again, bland, light spongy tasteless stuff. Well below even the (gone?) Pâtisserie Allard baguette, which, like all their other products, tasted a bit like cake. Oh well. At least it's easy to find korean restaurants here.

Labels: ,

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home