Un bleuet loin du fjord

Friday, January 02, 2009

Fa frette, hostie!!

(In English, later, when my fingers warm up enough)

'Scusez le sacre dans le titre (sans parler du manque total de français tel que reconnu par l'OLF ou l'Académie française), mais je suis de retour en Outaouais et ma blonde et moi avons eu la mauvais surprise d'arriver dans une maison littéralement aussi frette qu'un frigo (on parle de 4 degrés Celsius à l'étage, 5 au rez-de-chaussée et 15 au sous-sol, merci à notre Convectair pour nous avoir sauver le cul et la tuyauterie). Ça a pris une heure et demi au technicien de Gazifère pour venir (une de moins n'eût été d'une urgence plus urgente ailleurs), et une autre demi-heure à régler le problème (connexion lousse du brûleur de la fournaise, qui ne brûlait plus rien). J'ai beau venir de Chicoutimi, si 4 degrés dehors, c'est rien du tout, dans la maison c'est pas mal moins le fun. Maintenant que tout fonctionne, il ne me manque qu'à attendre que la place réchauffe. Ma blonde a décidé de dormir sur le divan lit du sous-sol, parce que c'est plus endurable, moi je ne trouverai pas le sommeil tant que la maison ne sera pas de retour à une température normale. On prend un degré toutes les dix à quinze minutes. J'ai hâte d'enlever mon manteau...

Labels: , , , ,

1 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home