Un bleuet loin du fjord

Tuesday, November 28, 2006

Évincé!

(English version follows, because I say so)

Quelle ne fut pas ma surprise d'arriver dans un bureau ressemblant à un chantier de construction. Apparemment la rénovation se fait cette semaine alors je n'ai pas de bureau. On ne m'a pas informé non plus pour cause de rumeurs et mésinformations... Qu'importe, je suis temporairement logé dans un bureau de visiteur (dont je n'ai pas la clé, la secrétaire doit m'ouvrir à chaque fois) où j'ai crissé trois de mes quatre briques sur la probabilité et les statistiques (pardon, en français, les probabilités et la statistique, fouille-moi pourquoi) là temporairement.

Du bon côté, mon horaire se concrétise. Je rencontre mon superviseur régulièrement et j'ai enfin de nouveaux projets. Et je vais socialiser un peu plus avec tout ça. Par ailleurs, j'ai vu une ancienne copine de McGill pour la première fois en 6 ans et demi. Elle était de la même année que moi et est venue à Waterloo depuis. Elle faisait une présentation aujourd'hui dans le département de math appliqués, première de trois présentations requises en vue d'obtenir son doctorat. Apparemment, il y a plus d'obstacles à franchir à l'Université de Waterloo qu'à McGill pour obtenir un bout de papier déclarant qu'on peut officiellement appeler quelqu'un "docteur". De mon côté, il ne me reste qu'à défendre, dans moins de trois semaines déjà... Tout ça pour dire qu'elle m'a demandé comment je trouvais Waterloo. Ma réponse fut: "Euh...", qui semble-t-il était sa réponse aussi la première fois qu'elle est venue ici. On se revoit jeudi, histoire de prendre des nouvelles et se remémorer quelques souvenirs, à la "grad house", que je pourrai ensuite comparer à Thomson House de McGill, où j'ai eu l'occasion de prendre quelques bières. (Oui, je suis un buveur de bière social, et je suis très fier de l'AÉUM pour avoir lâché son contrat avec Molson et s'être associé aux brasseries MacAuslan et Boréale, ce qui fait qu'il y a de la vraie bonne bière à McGill).

Avec tout ça, il me reste seulement 2 semaines ici avant de retourner à Montréal (va falloir acheter mes billets de train bientôt). Ça me donne hâte à Noël, mais la température ne convient pas à cette anticipation. Maudit novembre pas de neige...

***************************

Well, it was a surprise today to arrive at my office and see a construction site (well, not quite). Apparently, the promised renovations are to be done this week, so I am technically evicted from my office for now. I was not informed of this due to some weird rumours and miscommunications. In the meantime, I get to use a visitor's office (that is, an office set up for visiting faculty), but I don't have the key or terminal access there, hence I get to use only my laptop and have to ask the secretary to let me in each time. There, I dropped 3 of my 4 stats books I salvaged from the wreck of my regular office (the fourth one has been in my backpack since last week).

On to better news, I am finally getting into some sort of actual schedule. I have meetings set up regularly with my supervisor and brand new projects. And I'll get to socialize more as well. Incidentally, I saw a classmate from my undergrad days at McGill, for the first time in 6.5 years. She was giving a seminar today, the first of 3 presentations she needs to do among the requirements for her PhD completion. Apparently, there are more hurdles at UW than at McGill to get a piece of paper officially declaring that people can call you "doctor". She asked me what I thought of Waterloo. My answer was "Uh...", which was also her answer the first time she came here when she started her grad studies. We'll go to the grad house on campus this Thursday to talk and reminisce on the good ol' days of SUMS. And I'll get to see how this historical farm house compares to my alma mater's Thomson House. I don't know if it'll involve beer, but Thomson House has a lot of good stuff, so it'll be tough to beat. Yeah, I only drink beer socially (plus I've been dry for over a month, because the LCBO is far without a car, which gives me another reason to make or renew friendships...).

I'll be back in Montreal in 15 days, though I have to buy my train tickets first. I can't wait for the Xmas holidays, but the temperature outside does not match my mood of anticipation. Stupid snowless November...

Labels: , , ,

3 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home