Un bleuet loin du fjord

Saturday, November 24, 2007

Guelph un samedi après-midi

Réponse: Birmingham en Angleterre, c'est de là que vient le chocolat Cadbury.

(English below)

Il ne reste qu'un mois avant (la veille de) Noël, et on a eu droit à la première chute de neige de la saison jeudi. Les prévisions mecredi annonçaient 20 à 25 centimètres, mais à mesure que le temps passait, la température ne baissait pas et il pleuvait à siaux. Finalement, on a eu seulement 2 centimètres à peu près, et jeudi matin le spectacle était beaucoup moins désolant que l'an dernier, en partie parce que plus de monde a eu le temps de mettre des pneus d'hiver. Il y avait quand même une couple de zozons qui ont eu de la misère a tourner sur la pente hyper-douce au coin de la rue... Aucun problème de ce côté en Rav4, avec des pneus d'été, peut-être que le poids des pneus d'hiver dans le coffre aide, qui sait?

Anyway, rien de bien nouveau sous le soleil de Waterloo. On a visité David's Gourmet, une "épicerie fine" pas si loin de chez nous, qui tient du Vicenzo's en plus spacieux et plus cher. Honnêtement, ça n'en vaut pas le prix, que ce soit pour leur pain 5.50$ qui n'est pas mieux que le pain Ace au Zehrs, ou leurs fromages qui n'offrent aucune compétition à l'épicerie européenne du village Belmont.

Pour se changer les idées, et pour se rendre à la caisse pop la plus proche, on est allé à Guelph aujourd'hui, à une demi-heure de Waterloo par la 7, qui tient de la route de campagne à une voie de chaque bord et des lumières, contrairement à la 8, une autoroute propre. Ma blonde me dit que c'est l'une des premières villes au Canada construite à partir d'un plan d'urbanisme, mais nous n'avons pu déceler aucun indice de cela. Les mêmes noms de rues qu'ailleurs, les lumières qui sortent de nulle part, des rues qui bifurquent à 90 degrés alors que la ligne droite change de nom, la géométrie non-Euclidienne du système routier... mettons que ce n'est pas Milton Keynes.

Pour une ville de 100 000 habitants, le centre-ville ressemble plutôt à celui d'une ville de 30 000 âmes, peuplé de vieux robineux ouvriers barbus mangeant dans des gargottes populaires. Le centre d'achat de la rue "Old Quebec", en plein centre-ville, était encore moins achalandé que le mail bâti dans une vieille grange de St-Jacobs, et n'a qu'une douzaine de commerces, dont une chocolatirie-confiserie qui vend beaucoup trop cher pour la qualité de son chocolat (bon, c'est normal que les barres de chocolat Cadbury importées de 250g soient plus chères que dans leur pays d'origine, mais elles étaient à 2 pour 2£ chez Sainsbury's, alors les voir à 8$ l'unité, ça fait mal). On a cherché en vain un mouton ontarien pour ajouter à la crèche à Chicout, malgré avoir fait le tour d'une demi-douzaine de magasins à cossins. Finalement, après un chocolat chaud dans un petit café, on s'est acheté des tartelettes dans une boulangerie-pâtisserie du coin (une "bakery" en fait, et ici, ça tient beaucoup plus de la pâtisserie, les pains ne gagneront aucun prix, même dans les meilleures boulangeries ici, la qualité semble baisser avec le temps), et on a sacré notre camp. La prochaine fois, ont essaiera London, c'est peut-être plus excitant. Entretemps, faut que je fasse une liste de cadeaux pour Noël. Comme d'habitude, je n'ai pas beaucoup d'idées. Mais je ne dirais pas non à des barres de chocolat Cadbury de 250g à 2 pour 2£ chez Sainsbury's, fouille-moi pourquoi. Pour moi, ça doit être une déficience en chocolat.

*******************

There's only one month left before Christmas (Eve) already, and we just got our first snowfall (accumulation) of the season. On Wednesday, the forecast was of 20 to 25 centimeters of snow, but as time went on, the temperature wouldn't drop and it just kept raining heavily. Eventually, it did drop below freezing, but all we got was a measly 2-3 centimeters of snow and ice pellets, so Thursday morning's spectacle wasn't half as pathetic as last year's, in part because more people had time to change to their winter tires. Still, a few poor souls had to come out and push their cars to turn the corner of Glenelm and Parkside, with its minimal slope. No problem doing that on summer tires in a Rav4 though, maybe the winter tires in the trunk helped, who knows?

Not much is new under the sun of Waterloo. We did try David's Gourmet, a "fancy" grocery store not far from home that's similar to Vicenzo's, except that it is more spacious, less busy and pricier. It's not worth it. Their $5.50 fresh bread ain't half as good as the Ace bakery bread you can buy at Zehrs for less, and their cheese selection offers no competition to that of the European grocery store in Belmont Village.

To get a change of scenery, and to visit the closest "caisse pop", we went to Guelph this afternoon, which is about half an hour of driving on the 7, which isn't a highway like the 8, but more of a country road, with one lane in each direction and lights in the middle of nowhere. My better half tells me that Guelph was one of the first Ontarian (or Canadian) planned city, but we saw no evidence of that. The same street names as everywhere else, lights in the middle of nowhere, streets that take a 90 degree turn while the straight direction changes name, road system based in non-Euclidian geometry... Let's just say it's not Milton Keynes. Also, the Downtown Guelph directory pages completely lack design and oversight (or is full of the latter, depending on the definition) as well...

For a city of 100 000 people, it feels more like 30 000. Its downtown area is filled with vagrants old bearded workmen eating in the local cheap eateries. The shopping mall on Old Quebec street, in the heart of downtown, has maybe twelve shops and is less busy than St-Jacobs' outlet mall. Its one chocolate shop is too pricey for the quality it offers (really, I know imported chocolate should be pricier than in its country of origin, but bars of 250g of Cadbury chocolate sold at 2 for £2 at Sainbury's, so it just hurts to see them at $8 a bar there). We tried in vain to find a little sheep decoration for the Nativity scene we'll put on the mantlepiece in Chicout, despite visiting half a dozen cheap and not so cheap decorative and other useless gizmo shops. Oh well, I guess it'll have to wait, again. We quickly grew tired of Guelph, so after a couple of hours, we had some hot cocoa in a cafe, then went to a bakery to buy some tarts and a baguette, and left. Next time we'll try London (Ontario) or something. Hopefully it'll be more exciting.

Labels: , , , , , , , , , , , ,

1 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home